Compte-rendu de stage du 23 au 28 juin 2013

Le premier stage de ‘ûd turc organisé dans le cadre des cours à Bruxelles eut lieu dans l’un des beaux locaux de l’association Golden Rose. Du 23 au 28 juin 2013, les élèves de Tristan Driessens ont eu l’occasion de plonger davantage dans le domaine de la musique classique ottomane. Tout comme aux cours réguliers, mais à un niveau plus rigoureux, les élèves ont travaillé sur les trois aspects de leur apprentissage : la technique de jeu, la théorie musicale (makam) et le répertoire.

Lors de ce premier stage, les exercices techniques visaient particulièrement la main gauche, ceci dans le but de préparer l’élève à embellir son phrasé par des ornementations typiques (çarpmas) nécessitant une grande souplesse des doigts. En ce qui concerne la théorie musicale, nous avons révisé et mémorisé l’organisation des échelles modales en tétracordes (dörtlüler) et pentacordes (beşliler). Nous avons travaillé en particulier sur trois modes (makamlar) majeurs de la musique classique turque : Buselîk, Kürdî et Hüseynî. A la fin du stage, les élèves étaient capables d’accompagner une chanson en makam Kürdî (Üsküdar) ainsi qu’une grande partie d’une pièce composée par Tanbûrî Cemil Bey (Hüseynî Oyun Havası : Çecen kızı).